don de voyance

Comment développer votre don de voyance ?

Partagez

Comment certains arrivent-ils à entrevoir l’avenir ? Il vous est arrivé de vous demander ou même de façon récurrente comment certains se découvrent un don de voyance ? Il est vrai que la voyance par téléphone, ça vous connait. Mais comment un médium sait-il qu’il en est un ? Le don de voyance est-il inné ? S’il est inné comment le développer ? Combien de temps faut-il pour avoir ou constater ou développer ses dons de voyance. Autant de questions qui vous trottent concernant la voyance. Nous vous apportons quelques pistes de solutions.

Nombreux sont ces personnes qui face à certaines situations ont le sentiment de les avoir déjà vécues. Cela suffit-il pour parler de don de voyance ? On aimerait tous pouvoir connaitre, prédire ou même voir notre avenir pour s’y préparer ou qui sait, connaitre les prochains numéros gagnants du loto. Mais qui peut ou pas se prévaloir du don de voyance et comment cela se manifeste t-il ? Nait-on obligatoirement avec ou peut-on l’acquérir ? Comment le don de voyance se développe t-il ? Vous avez dit voyance sérieuse ? Nous vous procurons quelques petites explications pour vous aider à mieux entrevoir l’avenir.

Le don de voyance

Généralement posséder un don est réputé être quelque chose d’inné. L’on ne peut pas du jour au lendemain se réveiller et se découvrir des pouvoirs magiques. Quelques fois, un choc ou certaines expériences peuvent déclencher chez les personnes des capacités extrasensorielles qui sommeillaient en elles sans qu’elles y soient préparées. Il faut cependant être clair à ce propos : tous nous avons la capacité d’exercer un don. Tout un chacun aurait des capacités de voyance au plus profond de lui. Il y a simplement que certains ont assez de patience ou plus de facilités à les développer tandis que d’autres l’ont de façon plus prononcée depuis leur plus tendre enfance et auront moins d’efforts à fournir.

Son don de voyance, on peut choisir de le développer mais pas de l’avoir au plus profond de soi, car voyez-vous, il y a de ses personnes qui ont des capacités de voyance dont elles aimeraient se débarrasser tout simplement parce qu’elles prennent trop de place dans leur quotidien. Nous conservons chacun au fond de nous notre intuition et cette dernière dans des cas extrêmes (face au danger par exemple), est capable de nous sortir de mauvaises situations alors que notre cerveau n’est plus vraiment en état de réfléchir.  En l’état normal des choses, il est tout à fait possible de développer son don ou plutôt ses capacités. C’est le cas de la voyance et de l’intuition et tout le monde peut le faire. En faisant le choix de développer vos capacités de voyance alors qu’elles sont profondément enfouies,  vous devrez vous armer de patience et ne surtout pas baisser les bras.

 

Comment développer son don de voyance ?

 

Pour accroitre son don de voyance, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Cependant, il y a des « pré-requis » permettant d’arriver à des résultats probants. Il y a plusieurs choses qui permettent d’y parvenir.

voyance
la voyance est un don, apprenez à le maîtriser

– Hygiène de vie : pas de stress !

Il faut à tout prix éviter le stress au maximum ainsi que les excès. Vous devez être bien dans votre peau et en adéquation avec vous-même. La pratique de la pensée positive est importante et elle passe par la détente, la relaxation et la méditation.

– Un peu de méditation

C’est un rituel de voyance à faire tous les jours pendant une demi-heure. Vous devez vous allonger confortablement sur un lit et détendre vos muscles. Le corps doit être entièrement détendu puis respirer profondément. Cela doit être fait durant 5 minutes et vous tenterez ensuite de vider votre esprit. Chassez les mauvaises pensées du quotidien puis ne pensez plus à rien. Après quelques instants, laissez votre esprit vagabonder comme bon lui semble. Grâce à cet exercice, vous devriez voir des formes, des couleurs, des lieux ou encore des personnes qui peuvent également se dessiner. Lorsque l’on se sent totalement détendu, il faut alors choisir de s’endormir ou de se lever pour reprendre le cours de sa journée.

– Des exercices pour la voyance

A ce niveau, on entre dans le vif du sujet pour développer ses capacités extrasensorielles. Il faut donc de la concentration et si on ne réussit pas du premier coup à voir les choses avec exactitude, pas besoin de paniquer car cela est normal. Il faut essayer chaque matin de se rappeler ses rêves : ces derniers permettent de faire le tri sur les évènements passés. S’en rappeler permet de mieux comprendre le subconscient. Au réveil, il faut noter ce qui revient sur papier. Il faut penser à aujourd’hui : comme un voyant, imaginer et visualiser comment va se dérouler sa journée et si on travaille, on peut se demander, par exemple, à quelle heure précise on sera au bureau, qui on va croiser etc. Il faut, quand on frappe à sa porte ou lorsque son téléphone sonne, deviner qui cela peut être.

Un autre exercice pour développer son don de voyance, mélanger un jeu de carte et prendre une carte dans le tas, essayer ensuite de deviner la couleur de la carte pour commencer et ensuite sa valeur. Et pour finir, familiarisez-vous avec un support. Ce support est l’intermédiaire entre vous et votre subconscient ou l’autre monde. Vous pouvez utiliser un pendule de radiesthésie, un jeu de tarot, ou autres : il existe de nombreux supports de voyance.

 

Le temps nécessaire pour obtenir des résultats

Le temps nécessaire permettant de devenir voyant dépend de chaque personne et de son investissement personnel. Il est donc impossible de donner une réponse précise car d’aucuns auront beau être tenaces, les résultats ne s’en feront sentir qu’au bout de quelques années de dur labeur. Et inversement, certains ressentiront des flashs, auront des visions, de très bonnes intuitions et ressentiront bien plus de choses au bout de seulement quelques jours.

Chacun à un don certain en lui mais nous le constatons, certains ont le leur trop profondément enfoui en eux, tandis que d’autres le ressentent ou le vivent dès leur jeune âge. D’autres encore le découvrent à la suite d’un évènement. Il appartient à chacun de développer ou non son don de voyance et de travailler dur et longtemps pour ce faire. En attendant d’y arriver, si votre don ne s’est pas encore révélé, vous pouvez vous adresser à ceux qui pratiquent déjà le leur afin de connaitre votre avenir ou même savoir si vous serez finalement un voyant après tous vos efforts.


Partagez

Commentaires

avatar