Les 10 signes qui montrent que votre maison est hantée

Partagez

Avez-vous le sentiment que la maison où vous vivez n’a pas de bonnes vibrations ou de bonnes ondes ? Vous avez souvent l’impression que les êtres physiques de votre maison ne sont pas les seuls à y vivre ? Il se déroule apparemment des phénomènes inexplicables dans votre maison et vous vous demandez si elle n’est pas hantée ? Voici quelques signes de nature à confirmer que votre maison est peut-être bel et bien hantée, sans que vous fassiez obligatoirement recours à un médium.

Il peut arriver que certaines personnes observent certains phénomènes paranormaux ou se sentent observés chez eux. Certains signes ne trompent pas et peuvent aider à déterminer si votre maison est bien hantée ou non. Sachez toutefois qu’un esprit chez vous n’est pas forcément malveillant et que cet esprit est peut-être revenu de l’au-delà pour hanter les lieux pour une bonne raison. Il n’arrive peut être pas à quitter pleinement le monde des vivants, car il y a souvent quelque chose d’inachevé en ces lieux qu’il hante et vous pourriez découvrir bien de choses en procédant à un tirage des cartes du tarot magique. Alors tarot, oui non ? Avant de faire appel à un spécialiste des spectres, voici une dizaine de signes qui pourraient bien être la preuve que votre maison est hantée.

  1. Des points froids

Y a-t-il dans votre maison une ou des zones froides ? Ce sont des zones ou endroits dépourvus et qui normalement ne sont pas sujets aux coups de froids mais parfois semblent froides. L’activité spirituelle est souvent accompagnée d’un brin d’air froid et de bouffées de refroidissement sur la peau. Ces froids ou refroidissements peuvent être à peine perceptibles, ou au contraire très nets et peuvent entrainer la chair de poule : ils peuvent être révélateurs de présence métaphysique.

  1. Des bruits de pas fantomatiques

Il vous arrive d’entendre des bruits de pas mais qui ne correspondent à ceux d’aucun membre de la famille. Attendez que s’arrête le phénomène, puis rendez-vous à l’endroit exact d’où provenaient ces bruits de pas et essayez de reproduire les mêmes bruits en y marchant. Attendez le lever du jour, puis reprenez le même exercice pour être sûr que ces bruits ne sont pas occasionnés par la chute de température au crépuscule mais possiblement par quelque chose de moins explicable.

  1. Prêtez attention aux comportements de vos animaux de compagnie : chiens et chats

Les chiens et les chats ont tendance à éviter ou à être obsédés par un endroit en particulier où ils ressentent une présence dans la maison. Les animaux en général sont très sensibles aux vibrations paranormales : vous les verrez donc souvent fixer un endroit en particulier et fuir, paniqués, au moindre bruissement d’air provenant de cet endroit où vous, bien évidemment, vous ne voyez rien. Surveillez ces endroits où se produisent ces réactions de votre animal et prêtez- y attention au moindre signe qui pourrait y être anormal.

  1. Les sensations de vos invités

Avez-vous l’impression que vos amis ou autres membres de la famille mentionnent des sensations particulières dans votre maison ou par rapport à un endroit spécifique de votre maison ? S’y sentent-ils effrayés par moment ou parlent-ils d’évènements ou de sensations survenus au cours de la nuit ? Ceux qui ne vivent pas à plein temps dans la maison ressentent plus d’énergies que ceux qui y vivent, car ces derniers peuvent au fil du temps et avec l’habitude y cultiver une immunité. Faites donc attention à ce que disent ou ressentent vos invités.

  1. Les parfums et odeurs inhabituels

Cela arrive, fréquemment dans les maisons hantées, de ressentir un parfum ou une odeur pas commune à votre environnement. Le sens de l’odorat est très lié à la mémoire des êtres. Un parfum peut nous connecter instantanément à des souvenirs enfouis. Et il n’est pas rare que les êtres invisibles trainent avec eux des odeurs qui leurs sont familières ou qu’ils aimaient particulièrement de leur vivant. Ainsi, des parfums, des parfums de fleurs, des senteurs de terre, ou même des odeurs de cuisine peuvent être détectés par rapport à une activité fantomatique.

  1. Les répercussions sur vos enfants

Si vous avez des enfants, ils peuvent se mettre à développer un ami imaginaire. On peut se dire que c’est quelque chose de commun chez les enfants certes mais parfois, il peut s’agir d’un esprit qui s’attache à l’enfant pour profiter de son énergie existentielle. Ils sont attirés par eux, car les enfants on une âme pure et sont, de plus, faciles à manipuler. Les enfants peuvent croire à tout. Il ne sera pas alors anodin que le comportement de l’enfant change de façon spectaculaire. L’enfant est constamment fatigué, car son énergie est phagocytée. Il peut devenir de plus en plus agressif, il manque de concentration et ses rendements scolaires diminuent. Il fait de plus en plus des cauchemars. Jusque là, d’aucuns diront que c’est normal avec les enfants. La meilleure façon d’en avoir le cœur net, c’est d’écouter les conversations de l’enfant avec son ami imaginaire, l’enfant va utiliser des mots, évoquer des évènements qui lui sont étrangers, ou des événements dont il n’a normalement pas connaissance. Discutez alors avec l’enfant afin de savoir à qui il peut parler, si c’est une fille ou un garçon, quel est son âge, où il vit et de quoi ils ont l’habitude de discuter. Renseignez-vous ensuite auprès des anciens du quartier ou faites les archives avec les informations que vous aura donné l’enfant : vous serez fixé.

  1. Les portes et fenêtres claquent-elles d’elles mêmes ?

Cela arrive souvent et certains ont vite fait d’attribuer le phénomène à une hantise mais il faut faire des vérifications. Déjà voyez si des courants d’air environnants ne s’introduisent pas par certains endroits de la maison pour en être responsables. Vérifiez si les portes et fenêtres n’ont pas de fissures et si les courants d’air n’y passent pas ? Eliminez toutes ces possibilités et observez si ses phénomènes se produisent encore.

  1. Le déplacement des objets

Si un objet semble se déplacer par lui-même, vous devez commencer par faire vérifier votre plancher et le niveau de la charpenterie par un professionnel. Si vos objets disparaissent pour réapparaitre, installez des caméras de surveillance pour être sûr que personne ne s’introduit chez vous en votre absence et vérifiez si les objets ne tombent pas de votre sac par une fissure ou un trou, ou parce que le sac est mal fermé. Eliminez toute possibilité rationnelle et si les phénomènes persistent, faites appel à un professionnel des esprits.

  1. Les fenêtres qui s’ouvrent

Si vos fenêtres semblent s’ouvrir tout le temps, assurez-vous qu’elles sont vraiment fermées. Essayez votre fenêtre pour voir si le contrepoids ne peut pas être la source du problème, ou si elle ne s’ouvre pas un peu trop facilement. Si ce n’est pas le cas, concluez.

  1. Les fenêtres qui se ferment

Si vos fenêtres se referment pratiquement chaque fois que vous les ouvrez, essayez de les caler avec un tuyau ou un objet solide. Mais si les fermetures continuent de se forcer, vous n’êtes alors peut-être pas seul.

Si vous soupçonnez votre maison d’abriter un être autre que ceux qui y habitent, normalement faites attention à ces divers signes et surtout assurez-vous que ces incidents ne sont pas des résultants de situations tout à fait normales ou naturelles. Car une maison hantée a souvent des répercutions néfastes sur les habitants de la maison, ou la simple idée peut y instaurer la paranoïa. Il faut donc s’en assurer pour ensuite prendre des mesures appropriées.


Partagez

Commentaires

avatar