Après les gilets jaunes, quel avenir pour Emmanuel Macron ? Les prédictions de Voyance Alice pour 2019.

Partagez

Depuis plusieurs semaines maintenant, la France qui souffre a décidé d’en finir avec le sort et de prendre son avenir en mains. Les débats à propos des gilets jaunes scindent la France en deux parties distinctes, mais une personne arrive, malgré elle, à mettre tout le monde d’accord : le Président de la République, Emmanuel Macron, qui se passerait volontiers de ce genre de prouesse. Devant tant d’adversité, on peut se demander à quoi ressemblera son année 2019 ; vous allez être comblés : nos spécialistes de la voyance vous livrent leurs prédictions.

Du costume présidentiel aux gilets jaunes

Quand la majorité de l’Humanité n’aspire qu’à vivre des jours paisibles et dénués de surprises, quelques individus se battent pour entrer dans l’Histoire. C’est le cas d’Emmanuel Macron, qui, après une brillante carrière dans le domaine du privé, a su s’approprier les méthodes des plus habiles communicants pour s’offrir une victoire sans ambages sur une classe politique ringardisée et neutralisée par sa forte appétence pour l’entre-soi.

Les premiers mois, la popularité du nouveau visage de la France s’est avérée satisfaisante, mais à force de mesures impopulaires, ainsi que par son comportement objectivement arrogant, le jeune président Macron s’est attiré l’ire d’une partie de ses administrés. Ceux-ci, face au caractère coercitif d’une mesure qu’ils ont jugée de trop – l’augmentation du prix du carburant – ont donné naissance mi-novembre au mouvement des gilets jaunes.

Macron et prédiction ne font pas forcément bon ménage

Alors que l’année 2018 égrène ses dernières journées, l’heure est au bilan. S’il est vrai que les voyants du cabinet Voyance Alice ont un taux de réussite élevé quand on compare leurs prédictions à celles d’autres voyants, tous n’ont pas réussi à prédire l’avènement du règne d’Emmanuel Macron. Le futur président de l’époque a réussi à fausser les deux tiers des conclusions des voyances concernant le premier tour des présidentielles de 2017 – nos visions concernant le second tour étaient cependant justes à 100 % – ce qui, en soi, constituait un véritable exploit.

Qu’en a-t-il été de la suite ? A ce niveau, notre équipe peut se targuer d’avoir été bien plus efficace : le mouvement des gilets jaunes, s’il n’était pas envisageable sous cette forme exacte, a été prédit assez précisément par les membres du cabinet. Dès le début, les tendances qui se dégageaient n’offraient que peu de chances au Président Macron de passer une première année paisible ; si celle-ci s’est achevée de manière un peu terne, on ne peut pas dire non plus qu’elle ait été catastrophique, en étant toutefois loin de faire l’unanimité. Le cas Macron s’est avéré une deuxième fois difficile à lire pour nos voyants, mais nous avons eu une consolation : tout le monde était dans le même cas.

2018, l’avènement des gilets jaunes et le début de la fin pour Macron ?

Si nous sommes fiers d’une chose au cabinet Voyance Alice, c’est de compter en notre sein plusieurs voyants qui avaient, dès le début 2018, envisagé les conflits sociaux de fin d’année. Plutôt que de revenir sur ces évènements, nous allons tâcher d’entrevoir l’avenir de notre président. Et oui, nous n’avons pas oublié la promesse que nous vous avons faite dans le titre de cet article !

Premièrement, si le mouvement des gilets jaunes marque l’avènement d’un nouveau mode de protestation populaire – bien que proche de Mai 68 – il n’annonce en rien la fin du Chef de l’État à court terme. Nos prédictions vont toutes dans le même sens : si Emmanuel Macron peut sembler affaibli par cette fin d’année rocambolesque, tout n’est qu’apparence : en bon sagittaire, le Président de la République aime la conquête, mais aussi la conservation du pouvoir, et n’hésite pas à user de ruse pour parvenir à garder la tête du pays.

Tout indique qu’il a été surpris par cette crise – peut-être aurait-il dû consulter Voyance Alice – et qu’il n’a vu en elle qu’un mouvement mineur et éphémère. Ce n’est qu’aux alentours de début décembre (entre le 1 et le 5 décembre précisément) qu’il a pris conscience de l’ampleur des dégâts causés par son comportement et ses décisions. Nos experts-voyants s’accordent cependant sur le fait que, s’il a paru faire amende honorable lors de sa tardive intervention télévisée du 10 décembre, il n’a en réalité que reculé pour mieux sauter.

Gilets jaunes : acte 8 et, ensuite ?

Quand les manifestants s’apprêtent à faire montre de leur détermination en passant leur deuxième réveillon dans la rue (après l’acte 7 de Noël), le Président Macron, lui, compte les points et pense déjà à l’avenir. Nos prédictions laissent penser que le gouvernement sera remanié dans les prochains mois afin d’entamer la deuxième moitié du quinquennat sereinement. Certains de nos voyants ont eu une vision de remaniement pour la mi-printemps, voire un peu plus tard mais cela se fera avant le mois de juillet. Edouard Philippe, s’il n’a pas totalement déjoué, n’a pas réellement su gérer la crise et pourrait se retrouver en danger mais la confiance du Président est totale et il devrait rester en poste.

Au niveau des propositions faites aux gilets jaunes, Emmanuel Macron devrait se tenir à ses promesses en surface. Il faudra compter sur un brin de roublardise politicienne : certains changements pourraient entrer en vigueur uniquement dans des conditions très précises et, finalement, les bénéficiaires de ces nouveaux avantages se retrouveront bien moins nombreux que ce qu’ils auraient dû être. Notons que l’augmentation du smic devrait rester longtemps un exemple de réforme en apparence explosive qui fait flop. Une montagne qui accouche d’une souris, en quelque sorte.

Macron, démission ?

Que ses détracteurs remballent leurs ardeurs : Macron présidera la France jusqu’à la fin de son mandat. Il n’est pas rare d’entendre des contribuables demander une démission de l’actuel président, mais cela ne devrait pas arriver, durant ce quinquennat tout au moins. L’année 2019 et les suivantes verront un Emmanuel Macron affaibli mais cela ne fera que le motiver et son habileté politique prendra toute sa mesure.

Les visions que nous avons eues à son sujet annoncent également une étonnante stabilité de son entourage : l’affaire Benalla aura laissé des traces et selon nos voyants, le cercle le plus proche du Président sera totalement assaini dans les premiers mois de 2019. L’objectif, à terme, étant de n’avoir plus de mouton noir susceptible de créer de nouveau scandale, ce nettoyage par le vide pourra être considéré comme un succès. Près de lui, les collaborateurs fidèles resteront, quitte à parfois changer de place (Edouard Philippe ou Christophe Castaner en première ligne). Nos voyants indiquent qu’Emmanuel Macron ne sera victime d’aucune trahison majeure ces prochaines années.

Pour terminer, son avenir amoureux semble radieux, grâce à son épouse Brigitte qui restera à ses côtés et lui apportera intelligence et conseil pour appréhender au mieux les remous que leur route commune rencontrera. Il apparaît même qu’elle pourrait jouer un rôle important au premier trimestre 2022. Pour un deuxième mandat ? S’il est un peu tôt pour l’affirmer, cette éventualité n’est pas anecdotique pour 90 % des médiums du cabinet Voyance Alice. Loin de là…

Comme vous avez pu le constater par vous même, le mouvement des gilets jaunes n’a pas laissé Emmanuel Macron indemne. Tout aurait pu prêter à croire que la crise politique que le Gouvernement traverse actuellement aurait pu lui être fatale, mais il n’en sera rien : l’exécutif s’en sortira, si non renforcé, en bonne santé. L’année 2019 sera globalement décevante pour les plus démunis, tout en constituant un pas en avant vers un deuxième mandat pour l’actuel Président de la République. Pour le meilleur ?


Partagez

Commentaires

avatar
plus récents plus anciens
johnny léguillier
johnny léguillier
1 janvier 2019 20 h 39 min

décadence de la France

PANCIOTTO
PANCIOTTO
8 janvier 2019 21 h 12 min

vos commentaires macron 2019 sont 1 souhait de votre site . 1) macron n’ira pas au bout du mandat. 2) Sa vie privé avec sa _vieille_ (épouse) n’intéresse pas les gens volés à qui on ments etc…