Objets porte-bonheur

Porte-bonheur : ces objets qui portent chance

Partagez

Trésors, porte-bonheur, talismans, et autres amulettes, on ne compte plus les objets aux pouvoirs protecteurs qui accompagnent leurs porteurs tout au long de leur vie. Ces accessoires peuvent prendre différentes formes et significations dans différentes cultures. Passez en revue les amulettes pour attirer la chance et éloigner les énergies négatives.

Les gens ont toujours besoin de mettre leur vie entre les mains du destin. Pour combattre la maladie, le mauvais œil, ou pour s’assurer bonheur et richesse. C’est de ce fait que les objets magiques sont indispensables. Dans toutes les cultures, les riches et les pauvres se tournent vers les objets porte-bonheur. Les objets porte-bonheur peuvent prendre plusieurs formes. Parmi eux, le gomori japonais est un petit sachet, tandis que les yeux turcs de Nazar Boncuk sont généralement décorés sur des bijoux. Aujourd’hui, de nombreux porte-bonheurs sont offerts chaque année dans le monde entier. Simple superstition ou véritable objet de protection ? Chacun doit prendre sa propre décision sur cette question à travers son expérience personnelle.

Plusieurs objets portent chance et protègent si vous souhaitez des détails nos voyants sont joignables au  08 90 24 85 72 (0,80€/min).

Qu’est-ce qu’un porte-bonheur ?

Les porte-bonheur se sont largement développés dans l’histoire et la culture du monde entier. Les hommes l’utilisent pour attirer la chance et éloigner les mauvais yeux. Les fers à cheval, les numéros porte-bonheur, les amulettes japonaises et les statues de Bouddha sont des exemples de nombreux autres charmes.

Les amulettes ou les objets porte-bonheur sont étroitement associés à la magie et à la religion. Les symboles animaliers, les fleurs telles que le muguet, les statues de déesses et les formules magiques sont utilisés dans le monde entier, y compris dans les religions monothéistes telles que le judaïsme. Si les formes, les matériaux et les motifs diffèrent, la notion de symboles est commune à toutes les civilisations. Même si chacun a son propre vocabulaire symbolique, le symbolisme est vraiment universel. Ce symbole est utilisé pour expliquer les concepts sacrés, les idées abstraites et les règles de la vie quotidienne. Tous les symboles ne sont pas nécessairement incarnés dans un porte-bonheur. D’autre part, à part entière, les amulettes sont souvent l’incarnation physique de symboles. Preuve en est le bracelet bouddhiste aux 7 chakras symbolisant la fameuse énergie spirituelle hindoue. Chaque constellation a un porte-bonheur spécial.

L’évolution des objets de protection

Une amulette de protection prend diverse forme en fonction des régions. Si nous remontons dans le temps à l’age de la préhistoire, nous constatons que les amulettes étaient sous la forme d’os ou de pierre. Quelque temps après, les amulettes autrefois des grisgris ont pris forme de bijoux ornés de tatouages et même de sculpture.

Les objets de protection sont très utiles pour chasser les mauvaises énergies si vous souhaitez en savoir plus nos voyants peuvent être contacté au  08 90 24 85 72 (0,80€/min).

Amulettes et porte-bonheur, ces objets existent dans toutes les cultures du monde

Les archéologues et les historiens ont trouvé des preuves de l’utilisation de porte-bonheur à l’époque préhistorique. La distribution des porte-bonheur a été largement facilitée par les peuples grecs, arabes ou égyptiens. Aujourd’hui encore, de nombreuses personnes consultent des prophètes et croient à l’efficacité des amulettes ou des talismans. La pratique de la magie fait également partie intégrante de la vie quotidienne dans certaines sociétés.

Le concept de bonheur et le désir d’échapper à un destin catastrophique n’est pas nouveau. Les gens fabriquent de petits artefacts en pierre sculptée depuis la préhistoire. On ne peut l’attribuer qu’à ce dernier étant une occupation ésotérique associée à l’acte de chasse. De plus, les archéologues s’accordent à dire que les célèbres peintures rupestres fonctionnent comme des objets porte-bonheur magiques dans les figures animales. Au cours de l’histoire et de la civilisation, les amulettes et les artefacts qui portent chance occupent une place importante. Des amulettes égyptiennes il y a des milliers d’années aux bijoux avec pierres de protection vendus aujourd’hui, les porte-bonheur ont maintenu leur popularité. Le concept de foi est inhérent aux humains, qui aiment voir une origine divine derrière chaque symbole ou objet.

Bijoux, symboles ou animaux, différents types de porte-bonheur

Les porte-bonheur, comme on les appelle présentement, prenaient la forme de petits objets. Des amulettes pratiques et décoratives sont souvent offertes en cadeau comme bouclier contre le mal. Il est courant de trouver des amulettes de bijoux. Par conséquent, les chrétiens peuvent porter des croix en or ou en argent comme colliers. En Indonésie, on offre parfois aux femmes enceintes un bola, un long pendentif qui protège la mère et l’enfant. La fonction de porte-bonheur peut également être attribuée aux animaux. C’est le cas, par exemple, du célèbre animal totem amérindien. Dans certains pays asiatiques, les éléphants, les vaches et même les souris sont sacrés et portent chance. Enfin, des entités abstraites ou inaccessibles comme les étoiles, les chiffres ou certains rituels sont considérés comme de véritables porte-bonheur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces objets de protection nos voyants sont disponibles au  08 90 24 85 72 (0,80€/min).

Pourquoi porter une amulette ?

Il existe de nombreuses raisons de porter des amulettes. Que les gens lui donnent un effet protecteur ou non, un porte-bonheur reste un ornement. Un bracelet, un pendentif ou un collier en forme de trèfle à quatre feuilles est toujours agréable à porter. Pour les adeptes des principales religions du monde, le port d’une croix ou d’un anneau bouddhiste leur donne une signification spirituelle. Porter une amulette est une décision personnelle, voire intime. Si vous pensez que telle ou telle amulette vous rendra plus à l’aise dans votre vie, alors n’hésitez pas.

La création d’objets porte-bonheur découle de la peur du malheur qui menace la vie humaine. Les croyances et religions originelles se vantaient de rituels magiques et du monde spirituel. Les démons et les mauvais yeux sont le véritable fléau auquel les gens croient depuis des siècles. Il semble que seuls de petits objets de protection puissent arrêter la malchance. Outre ces vertus protectrices, les amulettes ont également des pouvoirs préventifs, c’est-à-dire prévenir les maladies. Plus tard, les gens lui ont aussi volontiers conféré des cadeaux qui ont apporté bonheur, richesse et gloire à celui qui les portait. Aujourd’hui, il existe un talisman pour tous les maux du quotidien. Gomori japonais, un petit sac contenant un sort, vendu massivement à des prix variés.

Plusieurs objets sont utiles pour chasser les mauvaises énergies et pouvoir attirer la chance. Ces porte-bonheur existent sous plusieurs formes et sont nécessaires pour être le plus épanouis possible.


Partagez

Commentaires

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments